vagabond-2wheels-around the world

vagabond-2wheels-around the world

Une histoire sans fin...

Aujourd'hui, dimanche 04 août, j'écris cet article en me remémorant tout les pays et les routes traversées avec ma p'tite bavaroise devant moi encore sanglée sur le pick-up.

Carcross, petite ville atypique après Whitehorse qui mérite un détour. Je m'y rends pour une visite d'une heure et après quelques photos décide de rejoindre l'Alaska Higway. Malheureusement, plus un signe de vie sur la moto. Démarrage difficile à la power box (aucun instrument ne fonctionne et les feux reste éteints) seul le moteur tourne. Je repars, et prends la direction du prochain camping qui se trouvera a plus de 100 kms. Bref, je m'y arrête pour la nuit. Après que mon emplacement soit enregistré, je retourne à la moto et m'aperçois que ma fourche gauche fuit. C'est vraiment une journée étrange !

Le lendemain, décide de continuer jusqu'à Teslin, prochaine ville ou se trouve un garage. Je me dit que je peux trouver un voltmètre pour tester mon circuit de charge. Pas de chance! Le garage de la station est fermé, un mécano est malade et le deuxième est en vacance.

Je rebranche ma power box sur la moto pour faire le plein et repartir. Mais là... c'est le drame! Pas moyen de redémarrer. Je retourne à la station, explique ma situation est utilise leurs télèphone pour appeler mon assistance qui viendra 6 heures plus tard. La logique veut que je revienne sur mes pas. Ce que je fais est dépose la p'tite bavaroise chez Yamaha à Whitehorse pour la nuit. Ce que je n'ai pas dit plus tôt, j'ai rencontrer un québécois à la station, il ma mis en contacte avec l'Alliance Française du Yukon et Stéphanie m'a laissé son numéro pour que je la recontacte à Whitehorse. Elle m'a proposer de me charger avec mes sacs pour m'emmener au camping le plus proche du garage.

Le lendemain, je retourne chez Yamaha, on teste mon circuit de charge (12 vlt à 7000 tour) mon régulateur est hs. Aucun stock chez BMW au Canada, 10 jours de délai pour un envoi depuis l'Europe. Impossible, le temps me manque. 

Je reprends la route direction Watson Lake après avoir fait le plein et récupéré mes affaires au camping.

Je roule toute la journée est additionne 700 kms de plus au compteur. Je m'arrête en pleine nuit à Toad River (je connais ce camping du trajet allé) vers 23h en ayant bousculé aucun bison et ours sur la route. Jour suivant, objectif de la matinée: Fort Nelson à environ 380 kms ou je stop pour donner à manger au pilote et à sa moto. Je continue, prochaine ville Fort Saint-John 400 kms de plus. Même opération, je repars et  après quelques kilomètres: black out! Plus d'instruments et .... plus d'allumage. Fin du voyage!

Je réussi à joindre mes amis à Willwood qui me propose leurs aide. J'hésite, la distance est énorme (Fort Saint-john/Willwood c'est comme un Paris/Strasbourg). Je leurs soumet l'idée de louer un camion, ils me répondent que le prix est excessif et je dois le ramener a l'agence de départ.

Ils insistent: "on sera là en fin de matinée". Je suis tellement fatigué que les larmes me viennent aux yeux. J'abandonne la p'tite bavaroise sur le parking et loue une chambre un peu plus loin. 

Le lendemain, Rennie arrive vers 11h, la moto est chargée sur le pick-up puis direction Willwood dernier arrêt.

 

 

 

Servie sur un plateau après six heures de cafés, cigarettes et discussion de motards

Servie sur un plateau après six heures de cafés, cigarettes et discussion de motards



05/08/2019
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres